Nature Architecture

Joséfa Pricoupenko, architecte dplg

---

Photographies Pascal Gréboval // cms Indexhibit // Graphisme site web Charlesque

Trélévern (22), maison passive

Construction d'une maison familiale écologique et passive 159 m²

Le programme consiste en la construction d’une maison pour une famille composée de 2 adultes
et 3 enfants s’inscrivant dans une démarche écologique dont une consommation de chauffage
réduite au minimum : 14kwh/m².an.

La conception globale de ce projet repose sur les principes du bioclimatisme : capter
l’énergie solaire du site : gratuite par les vitrages, organiser les espaces de vie coté sud et placer les espaces fonctionnels au nord: utilisés en zone tampon, compacité maximale du volume chauffé : faire tenir tout le programme dans un prisme comportant le moins de faces possibles.

Le projet se compose d’un volume principal faisant référence à la maison bretonne auquel est
accolé un autre identique dont l’échelle et les proportions varient. La lisibilité et l’homogénéité de
l’ensemble permet de comprendre qu’il s’agit d’une unité cohérente dont chaque partie est aussi
digne et respectable l’une que l’autre, chacune ayant son rôle et son identité propre : le garage
n’est pas « moins » que la maison et la maison n’est pas « plus » que le garage, les hiérarchies
fonctionnelles et symboliques s’inscrivent sans aucune péjoration ni caricature.

La maison s’inspire des maisons traditionnelles locales, hautes et étroites. La profondeur du
bâtiment permet à la lumière naturelle d’aller jusqu’au fond de la pièce quelque soit la saison et
l’azimut solaire. Le vocabulaire architectural local rejoint ainsi l’architecture contemporaine
bioclimatique soucieuse de performance énergétique et de confort.

Le volume compact et sobre limite les déperditions d’énergie dues à la surface d’enveloppe tandis
que les ouvertures en pignon et en façade nord sont réduites à l’essentiel.
Les maitres de l'ouvrage souhaitant disposer de 5 chambres dans les 10 ans à venir, pour ne pas perdre d’énergie, tout le volume disponible est exploité: hauteur maximale autorisée par le règlement urbain et distance maitrisée sur les limites de propriété. Le projet optimise surface, énergie et budget de manière maximale.
La maison est implantée au nord du terrain afin de profiter de la vue sur l’ensemble du jardin et
de l’ensoleillement maximal en façade sud.

Le garage, en limite séparative nord, légèrement en retrait du pignon ouest de la maison
principale signifie son usage secondaire et sa qualité d’annexe de l’habitation tout en faisant
obstacle aux vents dominants et zone tampon au nord.

La terrasse Est à l'abri des regards comme des vents de Nord par la maison et le cellier qui se prolonge, le talus et sa végétation participe également à la protection et au confort des habitants. La terrasse Sud prévue également en platelage bois devant la maison prolongera selon la météo et l'envie, les plaisirs de la vie domestique extérieure.

Besoin en chauffage : 14kwh/m².an, seche serviette 500W (SdB étage), radiateur 750 W (séjour).
Structure : Douglas (pin d'oregon), poutre en I (sapin du nord),
Bardage bois/Volet : Western Red Cedar.
Isolation : ouate de cellulose, fibre de bois
Menuiseries extérieures : triple vitrage, bois alu.

Architecte mandataire/conception : Joséfa Pricoupenko (Esquisse, APS, APD, PRO, DCE)
Maitrise d’œuvre d’exécution : A. Queffeulou (ACT, DET, AOR) architecte d'intérieur.